24 mars, 2008

Rebond désastreux


Le trampoline est brisé Un pied en a traversé la toile!
Bon, il faut dire que la saison chaude arrive, alors, on allait la ranger. Maintenant, nous y sommes forcés.

Nous sommes à la recherche d'une toile de 10 pieds pour une cadre de 12 pieds.
Si vous avez des sites, faites-moi savoir

Daniel

Il est ressuscité!

Bonjour à tous et joyeux spéciaux de chocolat chez Jean-Coutu en ce lundi de Pâques.

Nous avons célébré cette Pâques à notre façon, ici au Niger. Le pays est majoritairement musulman, alors, il n'y a pas de coutumes pascales.
Ainsi, le jeudi saint, nous nous sommes réunis avec quelques collègues croyants pour lire des enseignements de Jésus qu'il a donné la nuit où il a été livré. Et nous avons prié, tout en prenant la Sainte-Cène, car n'est-ce pas le jeudi saint que Jésus a donné ce symbole du pain et du vin?
Le vendredi, vers 15h, nous avons monté une croix dans notre cour.

Vers 15h

Et chacun de la famille et des amis présents ont planté un clou symbolique. Heureusement, aucun doigt n'a été écrasé.

À chacun son clou

Le samedi soir, les enfants et moi avons dormi dans la cour. J'ai même reçu des petites gouttes de pluie. Rien pour nous faire lever, moins qu'un crachin! Endormis dans la cour, nous nous sommes réveillés au lever du Soleil et nous avons cueilli des fleurs de notre jardin pour fleurir notre croix, Car il est ressucité!

Ressucité!

Réjouissons-nous, il est vivant et ses promesses sont certaines!
Il demeure avec nous jusqu'à la fin du monde.

Daniel

18 mars, 2008

Des pauvres, vous en aurez toujours sous la main

Des pauvres, vous en aurez toujours sous la main Paroles de Jésus en un mardi saint de l'an 33 ou presque.
jouet.jpg

Au Niger, je suis aux premières loges pour me rappeler cette parole. Surtout quand une principale raison d'être là est d'aider les pauvres.

Femmes.jpg

Autour du mardi qui a précédé la Pâque, une femme parmi les disciples l'écoutait parler et elle a compris qu'il allait mourir. Elle est allé chercher un parfum très cher et l'a répandu sur Jésus.

1er cycle.jpg

"Quel gaspillage!" a dit Juda, le traitre. "On aurait pu le vendre et en donner l'argent aux pauvres."

2e cycle.jpg

"Ne t'inquiète pas, Juda"
"Des pauvres vous en aurez toujours sous la main."
"Mais moi, je ne serai pas toujours parmi vous."
Or, Jean l'Évangéliste nous apprend que Juda ne se souciait pas des pauvres mais de ses poches de voleur.

un enfant.jpg

Ainsi, en ce jour de Mardi "Saint", je me rappelle que au-delà de notre travail auprès des pauvres, Notre Seigneur Jésus-Christ est plus important. C'est même en cherchant dans les pauvres ce Jésus pauvre, dépouillé, affamé, que je peux poursuivre mon travailhttp://www.blogger.com/img/gl.link.gif.

Enfants.jpg

Le plus fantastique pour nous est que lorsque nous regardons ces photos, nous ne sommes pas apitoyés. Nous les trouvons beaux. Nous les côtoyons à tous les jours.
C'est à cause de Jésus que nous sommes là, avant d'être là pour les pauvres. Mais nous savons que c'est en eux et avec eux que nous partagerons Jésus.

Je vous souhaite un joyeux mardi, à penser d'abord à Jésus, puis aux pauvres.

Daniel

PS, si vous manquez de pauvres sous la main, laissez-moi savoir... Je vous aiderai à les aider!


PPS Ces photos sont la gracieuseté de Dave et Quinn qui sont venu avec une équipe de sensibilisation en janvier.

09 mars, 2008

Pèle-mèle

Nos premières tomates
Tomates dans les mains de Marianne

Surprise! Nous avons cueilli nos premières tomates du mini jardin improvisé que notre gardien a fait. Nous voulions garder nos déchets organiques (pelures de patates, de bananes, de cantaloup,etc) pour faire du compost et nourrir nos arbres et nos fleurs. Or, nous avons retrouvés des avocatiers, des papayers, des patates douces et des melons. Nous avons mangé des cantaloups l'an dernier. Cette année, nous ajoutons des tomates. Les autres arbres n'ont pas encore porté de fruits.

Ma vie en tapette!
Depuis un an et demi, nous vivons en tapettes. Quelle joie et étrangeté que d'apprendre de nouveaux mots français pour parler de ce qu'on connaît. Donc, nous portons des tapettes. CE n'est pas un mot spécialisé de France. C'est africains à cause du bruit que provoquent des gougounes. Bon, il faut admettre que gougoune ne fait pas plus viril que tapette, mais je ne suis pas encore capable de dire aux enfants: prenez vos tapettes, on s'en va!.
Ma consolation est que quelques amis d'Antoine commencent à dire: J'ai oublié mes gougounes!
Les gougounes envahiront l'Afrique!!!

Ma vie en tapette!

Le 8e passager
Elle ne fait que 7 pouces de longs avec ses pattes, mais son corps est minuscule. Si je l'ai prise en photo, c'est qu'on n'en voit pas souvent, la deuxième en 18 mois.