20 juillet, 2013

Belles étoiles et belle toilettes


Je vous ai raconté que je ne loge pas à la même adresse que l'électricité et de l'eau courante. Cela me permet d'avoir une superbe vu la nuit sur les étoiles, car je dors dehors. Heureusement, comme c'est la saison des pluies, les nuits sont fraîches (au moins 30°). Mes hôtes disent souvent : « Nous avons l'air climatisé fourni par Dieu, gratuit, on ne paie rien! » Je dors tout de même sous moustiquaires, car qui dit pluie dit malaria (paludisme) transmise par les maringouins. Contrairement aux maringouins des Laurentides, ceux d'ici sont de petits commandos rapides et sournois qui nous dardent derrières les coudes et les chevilles.
Lors d'une activité journalière fréquente et ordinaire, j'ai réalisé que certains lecteurs n'ont par réalisé que si je n'ai pas d'électricité, je n'ai ni air climatisé, ni ventilateur. Donc, il fait chaud. C'est pourquoi je bouge beaucoup le jour pour visiter mes connaissances et changer d'ombres.
Mais je tiens à spécifier que sans eau courante, ça veut aussi dire par de douche. Je me lave à la main et au sceau entre quatre murs situés le long de la palissade extérieure de la maison. Ce cubicule n'a pas de porte ni de toit. C'est parce qu'on sait qu'il y a quelqu'un qu'on n'y entre pas. Je reconnais qu'il n'est pas facile de se laver partout tout en entendant les enfants courir, jouer et crier juste à côté. Rien de fâcheux n'est encore arrivé. Le pire resterait que moi j'entre dans la « douche » pendant qu'il y a quelqu'un d'autre et que je n'aurais pas reconnu le signe de sa présence!
Vous avez bien deviné, pas d'eau courante, pas de douche, pas de toilette. Ma belle toilette est un trou dans une dalle de ciment. Je me console par l'avis d'un docteur français, que j'ai entendu à la radio, qui dit qu'il est mieux pour la santé d'aller à la toilette en position « petit bonhomme » qu'assise, bien que ce soit inconfortable. Le docteur vient de publier un livre tel que le Médicament c'est vous ou proche de cela. J'aurai une bonne santé intestinale, faut croire! Ce n'est pas obligé et cela ne va pas de soi, mais j'ajouterai que nous n'avons pas de papier de toilette non plus! Pas de papier journal, ni de feuille d'érable. Surpris! Nous nous lavons à l'eau avec la … oui, encore deviné, la main gauche. (Ce qui vous ramène à mon texte sur les doigts...)



Pour répondre à vos autres questions, oui je mange bien, très bien même.

Daniel
En Afrique

Aucun commentaire: